40 CORRESPONDANCE existimet, qua in vita hac temporaria nihil habet carius, eo promptiorem Regiam Majestatem in succurrendo fore per- suasum habet. Quod superest suum studium et observantiam in Regiam Ma- jestatem omnibus testatam, eamque incolumem et florentem in multos annos esse, Celsitudo Ipsius ex animo cupit et exoptat. Hoc regio legato, cui clementer cupit, respondere Ejus Celsitudo jussit. Cassellis 7 aprilis, anno 1599. B. b. TRADUCTION. Réponse donnée, au très prudent sieur Jacques Bongars, chargé d'affaires du Très Chrétien et Très Puissant Seigneur Henri IV, Roi de France et de Navarre y d’après les ordres du Très Illustre Seigneur Son Altesse le Prince Maurice, Landgrave de Hesse et des comtés environnans. S. A. remerciant d’abord Sa Majesté le Roi Très Chré- ­ tien de ses honnêtes salutations et des témoignages de sa généreuse bienveillance, s’empresse de lui faire, à son tour, l’offre de ses bons offices et du plus zélé dévoûment. Quant au sujet même de la négociation, c’est avec un bien vif plaisir que S. A. a entendu le chargé d’affaires de S. M., après avoir rappelé succinctement tous les avantages de l’an- ­ tique amitié contractée entre les rois de France et les princes