— i 9 Auguste qui repartit des marques d’hon ­ neur parmi ses soldats. Bachus consolant Ariadnée desolée de la fuite de Thesée. Jupiter et Callisto. Mars cedant son chariot à Venus blessée. Pan avec la Nymphe Syrinx. Rinaldo et Armide. Venus et Adonis. Au bout de ce cabinet on rencontre une jolie chambre à coucher, oû une Venus dor ­ mante deBoettner se distingue parmi d’autres beaux tableaux. L’alcove, où il y a le lit, est séparée de la chambre par deux colon ­ nes carnelées. Un escalier garni d’une balustrade tres- artificielle conduit au premier, où les pa- roix du vestibule sont revetus de marbre factice. De là on vient dans un grand apartement de 30 pieds en quarré. Au des ­ sus des trois portes de cet apartement on voit trois tableaux de Tischbein, qui repré ­ sentent des genies. A la gauche de cet apartement on vient dans un autre un peu *