DE TOUS LES CULTES. 21 adorent le soleil, la lumiere, le feu, la terre, et offrent a ces divinites les premices de leur nour- riture, principalement le matin. Les anciens Massagetes avaient pour divinite unique le soleil, ä qui ils immolaient des chevaux. Les Derbices, peuples dlHyrcanie, rendaient un _ culte ä la terre. Tous les Tartares en general ont le plus grand res- pect pour le soleil; ils le regardent comme le pere de l_a lune, qui emprunte de lui sa lumiere; ils font des libations en llhonneur des elemens , et sur- tout en llhonneur du feu et de lleau. Les Voliaks du gouvernement dlOrenbourg ado- rent la divinite de la terre, qulils appellent Mon- Kalzin; le dieu des eaux qulils nomment Vou-Itn- nar : ils adorent aussi le soleil, comme le siege de leur grande divinite. Les Tatars, montagnards du territoire dlOttdiusk, adorent le ciel et le soleil. , Les Moskaniens sacriliaient ä un etre supräme qulils appelaient Schkai, clest le nom qulils don- naient au ciel. Lorsqulils faisaient leurs prieres, ils regardaient llorient , ainsi que tous les peuples dlorigine Tchoude. Les Tohouvaohes mettaient le soleil et la lune au nombre de leurs divinites; ils sacriliaient au soleil au commencement du printemps, au temps des se- mailles, et ä la lune i1 chaque renouvellement. Les Toungouses adorent le soleil, et ils en font