Full text: Petites affiches de Cassel (Second Abonnement, No 1-152, 1784-1785)

3 premier 
ti 
—# russe 
On s’adreffe pour l'Allemagne à Mr. VA- 
GNER , Officier Ingénieur à  Gotha. 
mars 
— — 
a 
On‘mande de Paris une anecdote, qui par 
fon originalité mérite d'être connue. 
Dans un de ces Hôtels où l’on donne à 
manger à toutes les heures du jour, fe trou- 
va la femaine dernière le bourreau de Æonen. 
Il eft d’ufage dans ces maifons de former 
une table de douze couverts; le Cuifinier & 
les Gourmands y trouvent également leur 
compte. Au moment où ce nombre heureux 
fe trouva complet , chacun prend place, & 
le bourreau s’affied avec la compagnie. Alors 
uri jeune homme fe leve, & d’un air moitié 
rremblant, moitié colère, va auprès du trai- 
teur , pour lui faire les plus vifs réproches, 
fur ce qu’il laiffoir placer un bourreau au 
inilieu d’une fociéré d’honnêtes gens. Celui- 
ci dit qu’il n’en favoit rien, & qu’il ne con- 
noiffoir pas toutes lcs perfonnes qui venoient 
manger chez lui. Le jeune homme infifte & 
lui défigne l’éxécuteur des hautes œuvres. 
Le traiteur vient derrière celui-ci & le prie 
de {fe retirer , en l’apoftrophant ; ajoutant 
qu’il ne vouloit pas deshonorer fa table d'Hô- 
re. Le bourreau fe leve, & d’un grand fang- 
froid, répond : Mr. il elt vrai que je fuis le 
rt Ce Oereae 
ppp mate GA CRAS KES
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.