Full text: Petites affiches de Cassel (Second Abonnement, No 1-152, 1784-1785)

il 
qu” 
auf 
J'ai, difoit-it, délateur & fauffaire, 
Vendu l’honneur au poids d’un vil métal ; 
Enhemi né du goût & du génie, 
Jarmai contre eux la fotife & l’envie. 
Enfin courbé fous le bâton fatal, 
Dans le mépris je confumai ma vie, 
Ce qui fut bien me parut toujours mal: 
J'ai. Laiffe là ce détail qui m’attrifte ? 
Que ne dis tu tout d’un coup , animal! 
Que ton métier fut d’être journalifte ? 
Jai l’honneur d’être, &c. 
M. Villeneuve de Maifonfort jeune Ingê- 
nieur avoit conftamment follicité M. Pz/âtre 
de le mettre du voyage ; il avoit même offert 
200 louis ponr obtenir cette faveur.  Quel- 
ques livres de trop que pefoit cet officier ont 
été la feule caufe du refus qu’il a éprouvé & 
auquel il doit fa confervation.  C’eft lui qui 
a apporté au Miniftre la premiere nouvelle de 
cette épouvantable cataftrophe. M. de Caloz- 
#e a fur le champ obtenu du Roi que la pen- 
filon ‘de 2000 liv. dont M. Pilâtre jouiffoit, 
paffât à fa mère & à fes fœurs. MONSIEUR 
a fait dire au Mufée dont M. Pilätre étoit le 
fondateur , qu’il continuoit fa proreGion à 
cet établiffement dont il fe regardoit comme 
le chef. 
—e … ee 
rt zu
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.