Full text: Petites affiches de Cassel (Second Abonnement, No 1-152, 1784-1785)

Les Cabinets des Cours font extrêmement 
fecrets ; & tout ce que nous pouvons pro- 
mettre , c’eft que nous ne hazarderons pas 
de conjeétures , aflurés que nos Correfpon- 
dans en matiere de Politique ne nous donne- 
ront que des nouvelles certaines, 
Munis de ces fecours , c’eft avec cÜnfiance 
que nous préfentons aujourd’hui ce Pro/peétus. 
Animés du defir le plus vif de plaire , nous 
pouvons répondre de notre zcle. Placés de 
plus dans une Ville que l’on peut regarder 
comme un point intermédiaire entre. les dif- 
férents Pays qui paroiffent devoir devenir le 
théâtre des événemens les plus intéreffans, 
nous avons trouvé cette pofition très-favora- 
ble à un pareil établiffement , & nous ofons 
nous flater que n’épargnant ni foins , ni dépen- 
{es , le Public honorera de fon approbation un 
Ouvrage que nous nous efforcerons de rendre 
digne de lui, & de contribuer à fon amufe- 
ment & à fon utilité. 
Tels font les motifs qui nous encourageront 
dans cette earriere. Nous avons cru qu’une 
feuille où fe trouveroient raffemblées les diffé- 
rentes découvertes qui fe font faites , foit pour 
connoître laricheffe des Mines qui abondent dans 
ces Pays ou ailleurs , foit pour pouvoir en facili- 
ter l’extraétion , la fufion , ou l’exploitation ; les 
progrès journaliers du Commerce, les encoura- 
gemens que les Puiffances lui donnent ; les efforts 
variés de l’efprit humain dans toutes les claffes ; 
enfin, les Nouvelles politiques & littéraires, ne 
pourroient manquer d’être agréables dans les di- 
verfes pofitions de chaque individu. Nous avons 
senfé que fi les unes faifoient quelquefois gémir 
&foupirer l’humanité , les autres ferviroient à la 
“00 dO Rap" er re, 
——oo—0 mp — ter
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.