Full text: Petites affiches de Cassel (No 1-156, 1783-1784)

ut 
gr AR NÉ LE as ÉtiE  Cuar 
rés rom ir 
sens emmener renal rien Siret den atpenien fonc fret meme de 
qui étoit chargé de Veaux. Outre le voitutier 
qui étoit monté däns fa voiture, il y avoit 
un Juif qui avoit profité de cetté occâfion pour 
entrer dans la ville. Le courant étoit, fi 
violent que les trois chevaux qui étoient atte- 
lés à cette voiture furent entrainés. Le Valet 
du Meunier, qui étoit à cheval, s’appérçoit 
du danger que courent le voituriet & fon coni- 
pagnon. Il s’arme de fon coutean, pique dés 
deux & arrive affez à temps pour couper les 
traits de deux chevaux, fur les quels montent 
les deux hommes qui étoient dans la vôiture 
& qui par ce moyen fée font fauvés. Le troi- 
fième cheval qui étoit tombé a été entrainé 
par la force des eaux, ainfi que la voiture. 
Le courage de ce domeftique ne lui fit pas 
voir le danger qu'il couroit lui même & 
fans fon zèle il en coutoit la vie à deux 
hommes. 
De pareils traits méritent d'être 
conservés, 
tr er 
css cn 
Le mot de l’Énigme du dernier Nro. ef 
SOUPIR. 
: 7 PR : È-P4 _ - 
ce = » PS : Acer MS } 
7 mme Acc eee A 
Cette feuitle fe publie le Mardi, te Feudi & le Samedi. 
Le prix de Pabonnement eJt de fix {Livres pour toute l’ Année, 
On recevra , gratis , tout les Avis, lorsqu'on aura eu da pré- 
caution de les figmer. A la porte du Bureax il y à une Boëte 
où l’on pourra les mettre à toute heure dû jour. 
k 
++ 
> 
tte ras titine 0 
77 mi pan dé rn 
mm té À"
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.