Full text: Petites affiches de Cassel (No 1-156, 1783-1784)

RESTES NET TTC EP ET Or EE 
— esse pertes citerne ter Later retire Jerenéenctamian nmaaatite—vecfétimen sucu ue "vrai mue 
> 4 
L'Effence de Roxelane, cofmelique- oriental 
doit fon origine à in philofophe Arabe qui fit 
‘préfent de cette admirable recette-à-'larcélëbre 
Roxélane. Il fufiit de s’en frotter la gorge, les 
maits & le vifage, elle doñne une douceur que 
2 
toute l’étendue de la peau. eft également ficcep- 
tible de partager. 
Ceux qui en défireront peuvent s’adreffer âu S. 
Drifrefne, Marchand, parfameur de-la Cour. 
Livres nouveaux, 
Bibliothèque Angloife. 
Odäalifque. 
Claïncaillerie du Parnaffe. 
Fa'Théhaïde.- + 
u. 
La jeune Fille féduite. 
L'efprit du Citoyen. 
Lêttre d’une chanoineffe. 
S’adreffer à M. Bernard 
Place Fréderic, 
Libraire françois 
:. 
Demandes, 
On votdroit trouver un garcon de quatorze 
à quinze-ansy “né-de-parents pauvres. On lui 
feroit apprendre un métier, & il ferviroit fon 
bienfaiteur, qui ne lui laifferoit manquer de rien, 
On dôrinera là préférence-à: un jeuhe-homme 
—— 
de la Colonie francoife. > 
m3 St thé 
pe a
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.