Full text: Correspondance inédite de Henri IV, roi de France et de Navarre, avec Maurice-Le-Savant, Landgrave de Hesse

388 
CORRESPONDANCE 
X<S¥ïï„ 
LE ROI AU LANDGRAVE. 
Réponse à deux lettres précédentes du Landgrave touchant les motifs de sa 
conduite envers les Princes Unis, et son dessein de renouveler préalable 
ment l’ancienne alliance avec les maisons de Saxe et de Brandebourg. — 
Discussion des chances que peut avoir ce projet. — Opinion du Roi sur 
les différends existant entre l’Empereur et l’archiduc Matthias. — État de 
la négociation dans les Pays-Bas. — Projet de rupture attribué aux Espa 
guols.— Résolution du Roi de prendre ouvertement-les armes pour les 
Provinces Unies, si l’Espagne refuse de reconnaître leur indépendance. — 
(24 janvier 1609.) 
Mon cousin, j’ai conceu de rostre prudence et singulière 
affection à l’advancenient du bien public une si bonne et loua 
ble opinion, que je prendray tousjours en bonne part les con 
seils que vous choisirez et tout ce que vous ferez pour cest ef- 
fect. Je vous ay dit moy mesmes, quand je vous ay veu, 
et vous ay depuis souvent escril, et faict sçavoir par vos ser 
viteurs, que vous avez parfois dépeschés vers moy, les raisons 
et considérations qui m’ont induit de vous exorler, conseiller 
et admonester d’ayder à contracter et former une bonne union 
et intelligence en la Germanie entre les princes d’icelle 47, 
31 14 «• 12 32 25 45, 31 29 61 49 74, 55 49 17, 30, 42 20 
16 15 28 84 21 19 42 27 41 38(1) pour la manutention elcon- 
(1) Ces chiffres signifient, d’après une ancienne traduction: non alliés ny 
confédérés de la maison d'Autriche.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.