Full text: Collection de Ballets 1765-1781

10 
LE TEMPLE DE LA POSTERITE. 
SCENE 3- 
Les mêmes. 
Marche pompeufe. Hercule fuivi de douze de fes Compagnons 
& dune troupe de foldats. Apollon fuivi des neufmujes. La 
Nymphe de Geismar fuivie des Naïades, & des Fleuves. 
La Noblejfe fuivie de vingt Chevaliers les Colonies. Mercure, 
Dieu du Commerce, & Jd fuite. Les Villes de Mar pour g, 
Ziegenhain, Rlnteln, Hombourg. La Ville de Cafel fin- 
perbement parée pour exprimer les embelUffemcns qu’elle a 
reçu (bus ce rime. 
? v* O 
• HERCULE. 
Des brigands j’ai purgé la terre 
Anthée expira fous mes coups 
Le maître môme du tonnerre 
De mes exploits parut jaloux, 
Chez un peuple fait pour la guerre 
Fixant mes Deftins immortels, 
La poudre elï l’encens militaire 
Qui doit brûler fur mes autels. 
Les Catfces autrefois à mes ordres fournis 
Partageoient avec moi l’honneur de la victoire 
Par leurs neveux, héritiers de leur gloire 
Il faut que mes autels foient encore déllervis.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.