Full text: Collection de Ballets 1765-1781

^ ( O ) H m 
ter tous les tranfports de l’amour, quil relient pour Angéli 
que. Celle-cy fatiguée des empreffements du Comte qu’elle ne 
fuirait aimer, & qui craint le defefpoir de Medor, fait ufa- 
ge de Ion anneau, quelle met dans fa bouche, & devient 
invifible, Roland, qui n’apperçoit plus Angélique demeure 
interdit, il la cherche de tons cotés aidé de tous fes liiivants, 
mais fans effet; c’eft alors qu’il commence à douter de l’a 
mour que lui a juré Angélique, & qu’il s’abandonne à là ja- 
loufie. Aftolphe cherche par lès conlèils d’appaifèr Ion ami, 
tandis que Temire, qui connaît la vertu de la bague d’An 
gélique fort pour la chercher, & la ramener par lès confeils* 
Roland ne pouvant vivre làns là maitreflè, abandonne Aftol 
phe, & s’éloigne pour la chercher, Ziliante & l’ami de Roland 
au delèlpoir du chagrin, qui l'accable lortent avec les In- 
Affaires pour tacher de calmer là douleur.. 
SCENE V. 
Le Theatre repréfente un payfage arrofê d'une riviere; (Tun coté 
P on voit une grotte fcf des arbres, ou les amours de Medor 
& d'Angélique font gravés» A l'oppofé on voit la fontaine de 
P amour & le Hameau, ou Angélique refide. 
Medor rempli de douleur d’avoir perdu le cœur d’An- 
B 2 ge-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.