Full text: Collection de Ballets 1765-1781

/ 
6 © ) O ( |f| 
l’amant qui fe plaiiait tant autre fois à y contempler les 
Tiens, lors quelle apperçoit à travers les débris d'un 
vaifleau, deux hommes lutans contre les flots ; le plus 
jeune des deux eft fi reflembiant à Ulifïe, quelle ne 
doute point que ce ne /bit ce fils fi chery dont il l’avait 
fcuvent entretenue, & pour l’amour duquel il l’avait a- 
bandonnée. Des traits fi chers luy caufcnt une vive 
émotion; la joie de pofièder le fils d’un héros fi fem- 
blable à fbn pere, ranime fès yeux ternis par les larmes; 
Tes couleurs tenaillent, & Ton tein reprend cet éclat qui 
la rendait autre fois fi femblable à Venus, & mainte 
nant encore la plus belle de toutes fès Nimphes. Elle 
voudrait voler dans les bras du fils d’Uliflè, mais le 
viellard qui l’accompagne lui inlpirc une fècrette rete 
nue qui la détermine à fe retirer, pour recevoir au mi 
lieu de fès Nimphes, les hommages de Tes nouveaux 
hôtes, quelle voit prêts d’aborder heur eufèm eut fans 
l’aide de Tes fecours. 
SCENE II. 
Mentor^ Télemaque après avoir pris terre s’avan 
cent
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.