Full text: Collection de Ballets 1765-1781

pour leur défenfe. Cependant les Faunes crôïant leur conquête a£- 
forée par la fuite de leurs rivaux, relèvent les Mimphes font la paix 
& danfenr avec elles* 
Les Bergers reparoiffent armes de longues branches & vien 
nent fondre fur leurs adverfàires: les Faunes aufïi-tot courent à leurs 
maffues & fe défendent vaiilammenr, chacun fe porte des coups gui 
dés par la rage & la jaloufie : Les Nimphes effraïécs de ce nouveau 
combat fe jettent à travers les coups pour féparer les combattans que 
rien ne peut plus calmer, 8c par leur adreffe elles trouvent moyen 
de déformer chacune les deux ennemis à la fois: mais eux pour être 
fans armes n’en font pas moins acharnés au carnage, Se faififfant 
mutuellement les bras, il fc donne un nouveau combat à la lutte où 
fadreffe & la force font miles en ufsge avec égal fuccès. Les Ber 
gers fe débaraüant de leurs adverfàires veulent fuir 8c emmener 
leurs amantes, mais les Faunes s’y oppofent; chacun reprend fon 
ennemi au collet, fuccombe fê releve 8c l’abat enfin, 8c cette fois le$ 
Bergers font victorieux. Les Faunes terraffés obtiennent grâce par 
finterceûlon des Nimphes à qui les Bergers fe font une gloire d’o 
béir, mais les Faunes honteux d’être vaincus 8c voulant donner la 
paix au lieu de la recevoir, s’élancent fur leur vainqueurs 8c vont re~ 
commencer le combat lors que les Nimphes s’avifent d’un expédient 
pour contenter les deux parties à la fois. Chacune prend fon bou 
quet le partage en deux & en donne une moitié à chaque adverfaire 
comme le témoignage d’une égale affeétion ; par ce moyen toute ja. 
loufie ceffe, la paix fe fait 8c fe cimente par des danfes après les 
quelles tous fortent enfembîe. 
S C E-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.