Full text: Tableau historique et topographique de Napoleonshöhe près de Cassel, maison de plaisance de Sa Majesté le Roi de Westphalie

encore à présent derrière l’aile gauche du 
chateau. 
Selon les plus anciens rapports sur l’e 
xistence de cet endroit, il y avoit ici un 
couvent de religieux et après cela de reli 
gieuses de l’ordre de St. Augustin. Dans 
les anciens actes, qui existent encore, ce 
cloître est nommé Ecclesia in lapide albo. 
L’on rapporte, qu’il ait été fondé par un 
magistre de Fritzlar, nommé Boniface ou 
Bovo, qui vivoit au douzième siecle. Se 
lon le conseil de ce Boniface les habitans 
du village Dytmelle (à présent Kirchdit- 
mold) remirent l’endroit de Weitzenstein à 
l’assemblée des moines du convent à Fritz 
lar et en reçurent la confirmation de la 
part de l’archeveque Henri à Mayence. 
Quoique l’année même de la construction 
de ce cloître n’est pas à fixer avec préci 
sion, il est cependant vraisemblable, qu’on 
l’ait commencée bientôt apres la dite-con 
firmation. Dilich la fixe à la même année, 
c’est à dire en 1143. Deux ans après il se 
fit l’inauguration solemnelle de l’eglise, 
dediée à la St. Vierge et à tous les Saints,
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.