Full text: Abrége de l'origine de tous les cultes (1)

xij NOTICE 
a la composition de plusieurs ouvrages imporlans, 
meme parmi ceux ou Pon a pretendu le refuter. Ce 
qui n"est pas moins digne de remarque , clest que ce 
fut ä la suite dlune conversation avec Dupuis , que 
feu M. le comte de Volney composa son excellent 
ouvrage des Ruines, ou Mäditation sur les räuolu- 
tions des empires. Du puis est mort generalement re- 
grette. Cletaittm savant du plus grand merite , un 
homme dlun caractere doux , de moeurs pures , dlune 
societe agreable. 
M. lDacier , son collegue ä lllnstitut , a fait son 
eloge. Madame Dupuis a publie une Notice sur la 
Vie et les ouvrages de son mari; et tous les auteurs 
de Biographies ont rendu hommage a ses qualiles 
personnelles. Les continuateurs du Dictionnaire de 
llabbe Feller qui, par une assez singuliere inadver- 
tance , lui attribuent llouvrage de M. Dulaure : Des 
Cultes qui ont präcädä liidolätrie , etc. , slexpriment 
ainsi : u Dupuis passait pour etre un homme in- 
struit et probe; mais on aurait souhaite aussi qulil 
eüt choisi des sujets moins abstraits, et qulil nleüt 
pas frequente les philosophes , alvin dlätre plus esti- 
mable et moins irreligieux. n Cet eloge meme, ainsi 
modiüe , nlen est pas moins flatteur pour llauteur de 
IlOrigine de tous les Cultes, a qui, nonobstant une 
censure assez amere de ses ouvrages , et qui rigou- 
reusement pourrait passer pour une violente diatribe, 
les auteurs de la Biographie universelle rendent 
cependant cette justice : u Qu"il est mort sans for-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.