Full text: Abrége de l'origine de tous les cultes (1)

 
  
 
 
'..';.;.ccm-1-de+ 
il 
a 
=.a.._.=...w...1-...,._ r. .. 
DE TOUS LES CULTES. x93 
Deriade joue, dans le poeme de Bacchus, un role 
dlopposition que Typhon joue dans les fables sacrees 
sur Osiris. (Je principe de resistance du chef des noirs 
etant vaincu par le dieu, chef de lumiere et source 
de tous les biens , il ne reste plusa Bacchus quia con- 
tinuer sa route et ä regagner le poPnt dlou il etait 
parti. Ce point est liequinoxe du printemps , ou le 
a signe du taureau , ou il va revenir quand il aura dis- 
sipe la tristesse que llhiver a repandtte sur le monde , 
et qui, sous ie nom de Pentliee ou du deuil, ne peut 
plus tenir devant le dieu qui nous rapporte la lumiere 
et la joie par son retour vers nos climats. La guerre a 
fini s. la septieme annee ou au septienae signe. 
Quatriäme saison. 
En consequence, Nonnus suppose que Bacclxus 
quitte llAsie pour retourner en Grece ou vers le 
nord du monde. Il lui fait prendre sa route par 
llArabie et la Phenicie 5 ce,qui lui fournit plusieurs 
chants episodiques qui ont trait aux pays ä travers 
lesquels il le fait passer. Il lixe principalement ses 
regards sur Tyr et sur Berite, dont il raconte Fori- 
gine; ce qui comprend la {in de ce chant et les trois 
chants suivans , quion peut regarder comme absolu- 
ment episodiques. 
CHANT XLI. 
ON voit ici Bacchus parcourant la Phenicie et tous 
les lieux voisins du Liban, ou il plante sa vigne sur 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.