Full text: Abrége de l'origine de tous les cultes (1)

 
DE TOUS LES CULTES. 165 
pent le loisir du jeune Bacchus et de ses amis. Le 
ieme exercice est celui du nageur. Bacchus et ' 
eune favori se plongent dans les eaux du Pactole. 
ictoire reste ä Ampelus ou ä la Vigne. Encou- 
par ces succes, le jeune vainqueur a llimpru- 
ze de vouloir se mesurer avec les animaux des 
is. Bacclixis llavertit des dangers qulil court, et 
gage a eviter surtout les cornes du taureau; mais 
femontrances sont inutiles. Une deesse malfai- 
a , qui a conjure sa perte, Pencourage ä monter 
taureau qui etait venu des montagnes pour se 
lterer dans le fleuve: le jeune imprudent tente 
monter et de conduire cet animal, qulun taon 
ne et rend furieux. Ampelus est bientot renverse 
.eurt de sa chute. Tous les details de cet evene- 
wt malheureux sont racontes dlune maniere inte- 
Lnte par Nonnus. Bacchus ,_ inconsolable , arrose f 
3s larmes le corps de son ami; il le couvre de roses 
a lis, et verse dans ses plaies le suc de Pambroisie 
[tenait de Rliea, et qui servit depuis, apres la 
amorphose dlAmpelus en vigne, a donner s son 
tun parfum deliciexxx. Quoique mort, lejeune 
de Bacchus est encore dlune beaute ravissante. 
ahus ne peut rassasier ses yeux , et exprime dou- 
eusement ses regrets. 
lAmour, sous la forme de Silene, portant en main 
Lyrse, vient consoler le-dieu des vendanges, et 
horte a former de nouvelles amours qui lui feront 
lier Pami qulil a perdu. Il lui raconte, 51 cette 

	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.