Full text: Catalogue raisonné des tableaux, qui composent la collection du Comte A. de Stroganoff

 
57 
avec tant (Part, que la .plüpar t des autres objets 
tirent leur lumiere de 1l Enfant Divin, qui la re- 
flechit sur tout le tableau; de fagon, que toutes les 
parties de llensemble tendent vers cette premiizre 
figure; toutes la rappellent et forment lleffet ge- 
neral dont elle est la cause et llobjeät. La personne 
de la Vierge respire en meme-tems la bontelet la 
dülltjtillr. Un voit un vieillard venerable prosterne 
aux pieds devll Enfant: clest le premier Mage ou 
Roi; il a depose sa couronne et son sceigrtre; un 
guerrier ägenoux soutient son manteau. Ce groupe 
montre bien la majeste humaine eclipsee par la 
imajeste divine, et humiliee devant elle. De meme 
que Peffet de la lumiere va enidiminuant, a mesu- 
re que les objets sur letzcguels elle reilechiti, ste- 
loignent du point dlou eläe laart; de meme llhabile 
artiste a diminue lleffet que la. präsence du Sau- 
veur produit sur l'action des groupes qui compo- 
i sent ce tableau, a proportion de leur eloignement 
i 
l 
E 
de sa personne. Le second Roi, un peu en arriere 
du premier, avance respectueusement, mais avec 
noblesse; il est entre deux äges, et porte une belle 
phisionomie Orientale; couvert dlor et de pourpre, sa 
tete est ceinte dlun diademe; dtune main, il tient 
son sceptre baisse; de llautre, il jette des parfums 
dans un vase, porte par un jeune homme a moitie 
nu, de la plus belle figure. Sur la meme ligne, 
a une certaine distance, a llombre dlun bätiment 
qui ne leur laisse qulune lumiere decroissante, plut . 
sieurs soldats et quelques curieux completent ce 
plan, et forment le chamon qui conduit insensibles-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.