Full text: Le maitre de langue, ou remarques instructives sur quelques ouvrages françois écrits en Allemagne

fz09 
,,i truêiions , dewes ravages, qui fuivent 
,,- toujours qfes pas, un frangois couvert de 
,, pouflière, épuifé de force, dénuéi de 
"atout, ne tournera-t-il pas fes regards 
,, vers les bords rians de la Loire ou de 
,, la Seine? Ne foupirera-t-il pas après ces 
,, fêtes ingénieufes, ces douces liaifons, j 
"' ,, cesvfociétés charmantes, après tant de 
,,a voluptés quîlysa laiffées 81 qui l'y atten- 
,, dent. Imbu de laaläfurde ê; malheureux 
,, préjugé que lalguerre qui ePt un métier 
,Î, pour les autres nations, n'e{l qu'un état 
,, pour lui, ne quittera-t-il pas les camps 
,, auHitòt qu,il croira le pouvoir, fans ex; 
,, pofer ctropouvertement fa réputation? 
7,-, Si l'exemple fou les circonPtances ne lui 
t,, permettent pas de {iiivre ion inclina- 
,, tion, xfépuifera-t-il pasen quelques 
,, mois le revenu de dix années pour mé- 
,, tamorphofer un fourrage en amufement, 
I 
,, ou pour étaler foin luxe allai tête dîune 
',, tranchée? Le dégout de ofes devoirs 8: 
q,, fon indifférence pour la ehofe publique, 
,, ne le rendroit-ilspas le jouet dîm ennemi 
,, qui aura des principes différens 6: une 
,,, autre conduite ? " q( Raynal, Hzfioire 
Polit. ÜPlzilof ÜC. TOIII; X.) v 
 

	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.