Full text: Petites affiches de Cassel (No 1-156, 1783-1784)

2727 be > 
20 
TPE PO 
L.0-G:0 GR-LP.H E: 
Du côté de l’efprit & de la gravité 
J'égalois autrefois les plus illuftres Têtes 
D’un État -qu’Apollon a beaucoup fréquenté. 
Chériffant la trifleffe & la moralité, 
Je choifis dans ce goût plufieurs fujets honnêtes 
Que je tranfmis à la Poftérité. 
Après avoir bien lamenté, 
Je fus dévoré par des Bêtes. 
Si vous voulés favoir le nom que j'ai porté 
> 
Cherchés-moi parmi les Poétes 
De la plus haute antiquité. 
En-merveilles, LeGeur, mon nom n’eft pas 
fertile : 
Une feule que j'ai, néanmoins en vaut mille. 
Paflés l'éponge rudement 
Sur ma lettre fixième, 
N'’épargués point la pénultième, 
Préparés-lui fon monument 
Sous une couche de fel gemme ; 
Vous verrés un canal, en fa largeur peu grand 
Qui fe dérégle, hauffe, baifle; 
Et s'agite aux yeux de la Gréce 
Comme un ouril de Tifférand. 
Cette feuille Je publie 1e Mardi, le Hendi & le Samedi. 
Le prix de l'abonnement eJ} de fix Livres pour toute l’Année. 
On recevra , gratis , tout les. Avis, lorsqu'on aura eu la pré- 
caution de les figner. À la porte du. Bureau il y a une Buïte 
ou l’on ‘pourra les mettre à toute heure du jour. 
———tetermme {tas Heure 000 re arr PTE 
msg EE” 
tt Me M ar 
paraer=—=— EE
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.