Full text: Abrége de l'origine de tous les cultes (1)

DE TOUS LES CULTES. 25.) 
Ainsi parlait Medee dlun ton dedouleur : la joie 
au contraire: penetrait le coeur de Jason. Il la releve, 
liembrasseiet la rassure. Il atteste les dieux , J upitef 
et Junon, garans des sermens qu"il lui a faits de la 
prendre pour epouse des Pinstant qu"il sera retourne 
dans sa patrie. En meme temps il lui prend la main 
en signe diunion. Medee conseille aux Argonautes 
de faire avancer promptement leur vaisseau pres du 
bois sacre qui recele la riche toison , afin de Penlever 
ä la faveur des ombres de la nuit et ä Pinsu diAetes. 
On execute ce quielle ordonne. Elle monte elle- 
meme ä bord du vaisseau , qui dejä sieloigne de la 
rive. Lionde ecume avec bruit sous le tranchant 
de la rame. llledee regarde encore la terre , vers la- 
quelle elle etend les bras. Jason la console par ses 
discours , et releve son courage. Cletait Pinstant de 
la nuit qui precede le retour de PAurore , et dont 
profite le chasseur. Jason et Medee debarquent dans 
une prairie ou reposa autrefois le belier qui porta 
Phryxus en Colchide. Ils aperQoivent Pautel qulavait 
eleve le fils dlAthamas, et sur lequel il avait im- 
mole ce belier a Jupiter. Les deux amans siavanqent 
seuls dans la foret , pour y chercher le hetre sacre 
auquel etait suspendue la toison. Ils apercoivent au 
pied de Parbre un enorme serpent qui deroule dejit 
ses replis tortueux , pret ä slelancer sur eux , et dont 
les sililemens horribles portent au loin llepouvante. 
La jeune princesse slavance vers lui apres avoir in- 
voque le dieu du sommeil et la redoutable Hecate. 
23.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.