Volltext: Abrége de l'origine de tous les cultes (1)

 
1 v8 ABRIEGE DE LaORIGINE 
l, 
contre Bacchus, qui se 1)re'cipi te au fond des eaux, 
et contre ses nourrices que le tyran attaque. 
CHANT XXI. 
-_._._..._._.._._._ _ 
 
LE chant vingt-unieme nous presente la suite (le 
cette aventure et le combat dlAmbroisie, une des 
Hyades, contre Lycurgue, qui la fait prisonniere; 
mais la terre vient s. son secours, et la metamor- 
phose en vigne. Sous cette nouvelle forme , elle 
enchaine son vainqueur dans ses replis tortueux. 
Ilzfait de Vains efforts pour se debarrasser. Nop- 
tune souleve les mers, dechaine les tempetes, et 
ebranle la terre; mais rien nlintimide le roi feroce, 
qui brave les efforts des Bacchantes et le pouvoir des 
dieux protecteurs de Bacchus. Il ordonne que llon 
coupe toutes les vignes , et menace Neree et Bacclius. 
Jupiter frappe dlaveuglement le tyran, qui dejä ne 
peut plus reconnaitre sa route. 
Cependant les Nereides et les Nymphes (le la mer 
Rouge prodiguaient leurs soins ä Bacclius , et slem- 
pressaient de le feter, tandis que les Pans et les 
Satyres le pleuraient et le cherchaient sur la terre. 
Cette circonstance est a remarquer; car, dans la fable 
dlOsiris ou du Bac-chus egyptien, on suppose qulil 
fut jete dans le Nil par 'I'yphon, genie des tenebres 
et de llhiver, et que les Pans et les Satyres le pleu- 
rerent et le chercherent. Mais bienlät un de leurs 
compagnons , Scelmus ou le Sec, vient les consoler, 
et leur annoncer le retour {legleur chef. Dejzi ils se
	        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.