Full text: Catalogue raisonné des tableaux, qui composent la collection du Comte A. de Stroganoff

70 
vage; comme ce peintre, il aimait  tenir les ombres 
tres vigoureuses; comme lui, il etait {idele a consul-a 
ter la nature; mais malheureux dans lechoix, com- 
me lui, il. fut incorrect de dessein et jamais elegant. 
Sebastien Bourdon. 
No. 95. Portrait dtun artiste, peint sur cuivre, 
de huit pouces de haut, sur sept pouces cinq lignes 
de large: il est fait avec beaucoup de liberte et 
dlun pinceau large. 
Bourdon avait regu de la nature un tres beau 
genie, une tres riche imagination; mais sa vivacite 
ne lui permettait pas dlapporter 
cette reflexion profonde, qui donne tant de prix 
Elle ne lui 
\ 
a ses ouvrages 
ä ceux de Raphaäl, du Poussin etc. 
laissait pas meme la patience de terminer suffi- 
samment ce qutil avait congu; il fallait que ses 
pensees fussent letees sur la toile comme dtun trait 
de feu, et les morceaux qutil a le plus finis, ne 
sont pas les plus beaux. 
Pierre Mignard. 
No. 96. Portrait de Louis XIV. Il eiait de la de- 
sti-nee de ce Prince dletre grand, il etait donc de 
sa destinee de devenir la propriete de la flatterie. 
Poetes, orateurs; artistes, tous a Penvi ont enivre 
de leur encens. A Ceux cependant qui Pont le moins 
flatte, suivant ce qulen disent les contemporains, ce 
sont les peintres qui ont fait son portrait. Celui dont 
il est ici question est parfait; lton y voit la beaute 
majestueuse des traits de ce grand Prince; cette 
beaute mäle et heroique qui les caracterisait. 
 

	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.